Retour en haut

Détatouage au laser

Détatouage au laser

Effacer ou modifier un tatouage

Plusieurs motivations peuvent influencer la décision de vouloir changer l’allure d’un tatouage, de le pâlir afin de le recouvrir avec un autre ou tout simplement de l’effacer. Le détatouage au laser peut faire des merveilles pour vous.

Le fonctionnement est simple, le laser envoie dans la peau des impulsions lumineuses puissantes qui sont absorbées par l’encre du tatouage. L’énergie émise la fait chauffer, la faisant ainsi éclater en de minuscules particules. Après le traitement, le système lymphatique élimine les particules qui sont identifiées comme étant des corps étrangers.

Le nombre de séances de détatouage au laser est déterminé par plusieurs facteurs dont la couleur et le type d’encre, l’âge du tatouage et la santé de la personne tatouée. Plusieurs traitements sont souvent nécessaires, et ceux-ci ont habituellement lieu à 6 semaines d’intervalle.

Pour en apprendre davantage au sujet du détatouage au laser, obtenir une estimation de prix ou prendre rendez-vous, appelez dès maintenant pour une consultation gratuite.

Soins après-traitement

Immédiatement après le traitement, il est normal de constater que la zone traitée est rouge, enflée et sensible. Pendant le processus de guérison, il peut se former une croûte, des cloques ou même des ecchymoses sur la zone traitée. Tout cela fait partie du processus de guérison, alors il est très important de ne pas enlever les croûtes et de laisser les cloques se résorber par elles-mêmes.

  • Maintenir la zone traitée propre et sèche tout au long de la guérison.
  • Nettoyer la zone doucement à l’aide d’eau et de savon, puis la sécher en douceur.
  • Appliquer une mince couche de Polysporin 2 fois par jour pendant 3 jours et couvrir d’un pansement stérile. Par la suite, appliquer de la vitamine E (de marque Webber pour la cicatrisation) au moins 2 fois par jour pour une durée minimale de 2 semaines.
  • L’apparition de cloques est courante et susceptible de se produire dans les 8 heures suivant le traitement. Ne pas s’inquiéter, les cloques guérissent très bien et font partie du processus normal de guérison. Si elles éclatent, continuer de mettre le Polysporin pendant au moins 24 heures après l’éclatement.
  • Appliquer des compresses d’eau froide si nécessaire jusqu’à 24 heures après le traitement afin de réduire l’inconfort et l’inflammation. Prendre du Tylenol ou de l’Advil au besoin, mais éviter l’aspirine (elle peut accroître les risques de saignement).
  • Ne pas gratter les croûtes, cela pourrait entraîner une infection et la formation d’une cicatrice. Le rasage de la zone traitée doit être évité jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.
  • Éviter d’exposer la zone traitée à des jets à pression (comme ceux d’une douche), de prendre des bains et des bains à remous, d’aller à la piscine ou de s’adonner à toute autre forme de baignade, jusqu’à ce que toutes les cloques et les croûtes soient complètement guéries.
  • L’exercice après le traitement ne pose généralement pas de risques, si l’on tient compte de toutes les autres directives fournies ici.
  • Appliquer un écran solaire avec un FPS minimal de 25 sur la zone traitée durant les 3 mois suivants ou jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie.
  • Ne pas porter de maquillage ou de crème hydratante sur la zone traitée jusqu’à la disparition complète des croûtes ou des cloques.
  • Si la zone paraît infectée (croûtes qui suintent et rougeurs), que d’autres complications surviennent ou en cas de questions ou de préoccupations au sujet du traitement, communiquer avec le salon. 450-424-6969
  • Bien entendu, pour toute réaction extrême, appeler le 911 ou accéder au service d’urgence.

placeholder

Horaires

Lundi10h00 - 18h00
Mardi10h00 - 18h00
Mercredi10h00 - 18h00
Jeudi10h00 - 21h00
Vendredi10h00 - 21h00
Samedi11h00 - 19h00
Dimanche11h00 - 19h00